La révolution russe

La Russie n’a pas toujours été un vaste territoire. Elle naît comme dans un processus de conquête, à partir de Moscou, contre les Tataro-mongols et leur royaume appelé la « Horde d’or ». Entre 1300 et 1796 se forme la Russie par la conquête féodale, avec l’appui de l’Église orthodoxe.

On assiste, ainsi, à la formation très tardive d’un royaume, formation permettant un élan féodal. Cela explique que, alors qu’en Europe occidentale il est procédé à des débuts de réforme agraire, en Russie le phénomène inverse se déroule : en 1649, le servage est instauré, liant le paysan et ses descendants à une terre et son propriétaire féodal.

L’aristocratie va alors être particulièrement moderne, tournée vers l’Europe occidentale et les Lumières, en contraste absolu avec la situation en Russie même. Cela sera d’autant plus flagrant alors qu’avec l’échec napoléonien, la Russie commence à jouer un grand rôle en Europe, de par sa puissance…

4 mai 2014

La révolution russe – 1re partie : la Russie tsariste et le développement capitaliste

La Russie n’a pas toujours été un vaste territoire. Elle naît comme dans un processus de conquête, à partir de Moscou, contre les Tataro-mongols et leur royaume appelé la « Horde d’or ». Entre 1300 et 1796 se forme la Russie par la conquête féodale, avec l’appui de l’Église orthodoxe. On assiste, ainsi, à la […]

6 mai 2014

La révolution russe – 2e partie : fondation du Parti bolchévik

La conséquence directe de l’interprétation léniniste de la Russie tsariste est la reconnaissance idéologique et politique de la classe ouvrière. Dès sa fondation, l’union à laquelle appartient Lénine mène une grande grève de 30.000 ouvriers du textile, des groupes essaimant en prenant l’union comme modèle. Un grand pas est alors fait avec la formation du […]

7 mai 2014

La révolution russe – 3e partie : la bataille pour le positionnement du parti Bolchevik

Après une période où le tsarisme fit semblant de prôner le compromis, il réinstalla son pouvoir autocratique en 1907 en supprimant toute importance du parlement. C’est le coup d’Etat du 3 juin 1907, qui installe un parlement dont le découpage électoral et les critères de votes servaient purement et simplement la réaction. Sur 442 députés, […]

9 mai 2014

La révolution russe – 4e partie : l’apport de Plékhanov et ses limites

A l’aube de la révolution russe, Lénine a donc réussi à construire une organisation révolutionnaire d’un nouveau type. Il est nécessaire de voir comment Lénine a compris le marxisme, à la fois grâce à Gueorgui Plekhanov, et contre lui. Initialement, Gueorgui Plekhanov était un populiste, mais il s’est remis en cause en prenant connaissance des […]


10 mai 2014

La révolution russe – 5e partie : à la veille de la révolution

L’épuration dans le POSDR a correspondu avec la remontée des mouvements de grève ; entre 725.000 et un million de prolétaires seront en grève en 1912, ce qui revient aux chiffres d’un million d’ouvriers en grève en 1906 et de 740.000 en 1907. En 1913 les chiffres seront compris entre 861.000 et 1.272.000, et lors […]

12 mai 2014

La révolution russe – 6e partie : la révolution démocratique de février 1917 et les thèses d’avril

Lors de la 1re Guerre Mondiale, la Russie ne fut pas en mesure de mener la guerre correctement. Son état-major était corrompu, parfois de mèche avec les impérialistes allemands ; seule l’Autriche-Hongrie connaissait une situation du même type, avec tout son système de défense de déjà connu par l’espionnage russe. L’organisation du front était médiocre, […]

15 mai 2014

La révolution russe – 7e partie : L’Etat et la révolution

Après Février 1917, Lénine se voit obligé de suivre en urgence le principe de « Sans théorie révolutionnaire, pas de mouvement révolutionnaire » et de publier une étude sur l’État. Si auparavant la question du pouvoir politique ne semblait pas se poser, la situation politique exige une action révolutionnaire conséquente, ce qui demande une base […]

16 mai 2014

La révolution russe – 8e partie : Octobre 1917

La tentative bourgeoise de construire sa propre République et de supprimer les forces bolchéviks avait échoué. Sous la direction de Lénine, les bolchéviks avaient démasqué le régime et possédaient la majorité dans les Soviets des députés ouvriers et soldats de Moscou et Saint-Pétersbourg. Lénine rentra d’exil en Finlande pour participer à la réunion du Comité […]


17 mai 2014

La révolution russe – 9e partie : la guerre civile (1918-1920)

La révolution socialiste s’était imposée, mais deux forces entendaient ne pas faire durer le nouveau régime : d’un côté, les impérialistes de l’Entente, qui avaient perdu leur allié russe, craignaient la paix et la diffusion du socialisme, et de l’autre les forces réactionnaires en Russie même. Ces deux forces n’avaient pas d’autres choix que de […]

19 mai 2014

La révolution russe – 10e partie : Lénine face à la petite production

« L’histoire du mouvement ouvrier montre aujourd’hui que dans tous les pays, le communisme naissant, grandissant, marchant à la victoire, est appelé à traverser une période de lutte (qui a déjà commencé), d’abord et surtout, contre le “menchevisme” propre (de chaque pays), c’est-à-dire l’opportunisme et le social-chauvinisme ; puis, à titre de complément, pour ainsi […]

20 mai 2014

La révolution russe – 11e partie : La maladie infantile du communisme (le “gauchisme”)

En affrontant la petite production comme réalité, Lénine récuse le gauchisme comme maladie infantile du communisme, qui est le produit de cette réalité, qui nie la centralisation nécessaire pour la réorganisation de l’économie du point de vue socialiste. Lénine conçoit ainsi véritablement le socialisme comme phase transitoire et il critique les gauchistes qui conçoivent la […]

22 mai 2014

La révolution russe – 12e partie : l’importance historique des notes philosophiques

Lénine a été victime en 1918 d’un attentat organisé par les populistes « socialistes révolutionnaires », et les séquelles seront terribles, Lénine souffrant terriblement, depuis, de migraines et d’insomnies jusqu’aux alertes cardiaques en passant par un AVC, la paralysie, etc. Il mourra en 1924, après deux années finales d’une vie terriblement douloureuse. Toutefois, il a […]



Revenir en haut de la page.