Georgi Dimitrov

Figure du mouvement ouvrier de Bulgarie, Georgi Dimitrov devint ensuite un cadre de l’Internationale Communiste. Il connut une célébrité mondiale en raison d’un procès auquel il dut faire face en Allemagne nazie, et dont il sortit grand vainqueur, en tenant tête aux juges.

Par la suite, il devint l’un des principaux représentants du Mouvement Communiste International et théorisa le principe du Front antifasciste à l’occasion du VIIe congrès de l’Internationale Communiste. Cette ligne aboutira directement au Front populaire et au principe de Démocratie populaire.

Georgi Dimitrov deviendra lui-même le principal artisan de la naissance de la république populaire de Bulgarie, issue du Front patriotique formée contre le fascisme et l’Allemagne nazie.

17 mai 2017

Georgi Dimitrov – 1re partie : une grande figure historique, le théoricien de l’antifascisme

Georgi Dimitrov a été l’une des personnalités les plus connues mondialement durant les années 1930, marquant de son sceau l’histoire des années 1940 et 1950. Il est impossible de s’intéresser à l’Histoire du monde sans lui accorder une place extrêmement importante. Les raisons pour cela sont multiples : tout d’abord, il fut la victime d’un […]

19 mai 2017

Georgi Dimitrov – 2e partie : le syndicalisme

Georgi Dimitrov est né le 18 juin 1882, dans le village de Kovatchevtsi près de Pernik, une région minière non loin de Sofia. Il est né dans les champs, sa mère servant d’aide aux champs, avant de devenir servante, tandis que son père parvint par la suite à s’installer comme artisan de chapeaux à Sofia. […]

21 mai 2017

Georgi Dimitrov – 3e partie : le cadre communiste

L’irruption des guerres balkaniques à partir de 1912 – la Bulgarie, la Grèce, la Serbie contre l’empire ottoman, puis la Bulgarie contre la Grèce et la Serbie – désorganisa relativement le Parti, même si en 1913 il obtint 18 députés (contre un seul auparavant), dont Georgi Dimitrov. Le Parti mena ensuite campagne en faveur de […]

23 mai 2017

Georgi Dimitrov – 4e partie : l’année 1923

Un événement essentiel vint modifier la situation en Bulgarie en 1921. La victoire de l’Armée rouge dans la guerre civile russe amena les troupes du général Wrangel à se réfugier en Bulgarie. La présence d’environ 36 000 soldats de l’armée blanche polarisait grandement la situation, faisant planer la menace d’un coup d’État. Les communistes appuyèrent […]


25 mai 2017

Georgi Dimitrov – 5e partie : le bilan de 1923

L’écrasement de 1923 provoqua une véritable onde de choc dans l’esprit de Georgi Dimitrov, surtout que la situation en Bulgarie n’était pas marquée par une amélioration. Par la suite, le Parti Communiste de Bulgarie (étroit) tenta en effet de prolonger le mouvement, en coopération avec les agrariens et des généraux de gauche. L’apogée de cela […]

27 mai 2017

Georgi Dimitrov – 6e partie : le procès de Leipzig en 1933

Georgi Dimitrov s’installa à Vienne à partir de la fin janvier 1927, ville abritant la direction du Comité Central du Parti Communiste de Bulgarie (étroit). Il se rendit en 1928 en URSS, pour assister au IVe congrès du Profintern (l’Internationale Syndicale Rouge) et au VIe Congrès du Komintern, où il fut le délégué bulgare, parlant […]

29 mai 2017

Georgi Dimitrov – 7e partie : le discours final devant le tribunal en 1933

Dimitrov. – En vertu du paragraphe 258 du code de procédure criminelle, j’ai le droit de parler comme défenseur et comme accusé. Le président. – Vous avez le droit de parler le dernier. Cela vous est accordé maintenant. Dimitrov. – En vertu de ce code, j’ai le droit de discuter avec le ministère public et, […]

31 mai 2017

Georgi Dimitrov – 8e partie : la signification du procès de Leipzig

Après le procès, Georgi Dimitrov se retrouva en première ligne pour exposer la nature du fascisme, ce qu’il fit tout d’abord dans la presse soviétique (Les premiers enseignements, Ce que nous devons dire avant tout). Voici l’extrait principal d’un article qu’il écrivit pour la Pravda, l’organe du Parti Communiste d’Union Soviétique (bolchévik). Paru dans ce […]


2 juin 2017

Georgi Dimitrov – 9e partie : la définition du fascisme

Une fois en URSS, Georgi Dimitrov participa à de très nombreuses célébrations, devenant une figure importante du pays. Ce ne fut cependant pas tout : il participa aux travaux du VIIe congrès de l’Internationale Communiste, où il présenta dès le premier jour, le 2 août 1935, le rapport « L’offensive du fascisme et les tâches […]

4 juin 2017

Georgi Dimitrov – 10e partie : le Front populaire antifasciste

De ce qu’expose Georgi Dimitrov, on comprend que la base du fascisme est extrêmement restreinte. Pourquoi a-t-il alors pu triompher? La raison de cela est expliquée ainsi : « Pourquoi et de quelle façon le fascisme a-t-il pu vaincre ? Le fascisme est le pire ennemi de la classe ouvrière et des travailleurs. Le fascisme […]

6 juin 2017

Georgi Dimitrov – 11e partie : la seconde guerre mondiale impérialiste et le Front de la Patrie

En mars 1941, la Bulgarie rentra dans la Seconde Guerre mondiale impérialiste, en rejoignant le pacte tripartie (regroupant l’Allemagne nazie, l’Italie fasciste et l’Empire du Japon). Elle participe à l’offensive contre la Grèce et la Yougoslavie. Les communistes lancèrent alors comme appel : « Pas un grain de blé bulgare, pas un morceau de pain […]

8 juin 2017

Georgi Dimitrov – 12e partie : l’accomplissement en 1945 de la séquence de 1923

Le Front de la Patrie tint son premier congrès du 9 au 12 mars 1945, alors que parallèlement l’Union Générale des Syndicats Ouvriers tint son premier congrès du 16 au 20 mars 1945. En août 1945, Georgi Dimitrov fut libéré de sa fonction de député du Soviet Suprême de l’URSS. Il put alors retourner en […]


10 juin 2017

Georgi Dimitrov – 13e partie : la démocratie populaire

Le Front de la Patrie mit en place comme régime la République Populaire de Bulgarie, dont les deux premiers articles de la constitution constatant que : « La Bulgarie est une République populaire à gouvernement représentatif, établie et affermie à la suite des luttes héroïques du peuple bulgare contre la dictature monarcho-fasciste et de l’insurrection […]

14 juin 2017

Georgi Dimitrov : Les premiers enseignements – 1934

(Extrait de l’entretien de Dimitrov avec les correspondants de la presse communiste non soviétique, fin avril 1934) – Une pareille campagne, née d’une cause internationale, est presque sans précèdent : quelle en est, selon vous, l’explication ? – Cette solidarité démontre, je le pense, qu’on ne s’est pas seulement intéressé à la personne des accusés. […]

16 juin 2017

Georgi Dimitrov : Ce que nous devons dire avant tout – 1934

(Extrait de l’interview donnée par Dimitrov à la presse soviétique et étrangère dès son arrivée à Moscou, le 27 février 1934) Ce que nous devons dire d’abord, c’est la reconnaissance sans bornes que nous éprouvons pour le prolétariat international, pour les couches les plus larges de travailleurs de tous les pays, pour les intellectuels loyaux […]

21 juin 2018

Georgi Dimitrov : Le front unique pour la paix − 1936

Le front unique pour la paix, avril 1936 I Jamais encore depuis 1914, la menace d’une guerre mondiale n’a été aussi grande qu’aujourd’hui. Et jamais encore la nécessité n’a été aussi urgente de mobiliser toutes les forces pour détourner cette catastrophe, qui menace toute l’humanité. Mais, pour cela, il est nécessaire avant tout de comprendre […]


22 juin 2018

Georgi Dimitrov : L’Union soviétique et la classe ouvrière des pays capitalistes − 1937

L’Union soviétique et la classe ouvrière des pays capitalistes, novembre 1937 I C’est avec une joie et un enthousiasme sans bornes que les millions de travailleurs du monde entier, tous ceux qui luttent contre le brigandage capitaliste, la barbarie fasciste et les guerres impérialistes, fêtent le XXe anniversaire de la grande Révolution socialiste d’Octobre. Dans […]


Revenir en haut de la page.