Le Japonais Hokusai et le réalisme en perspective

Hokusai (1760-1849) est une figure majeure de l’art mondial, exprimant l’émergence de la nation japonaise à travers des estampes reflétant un réalisme mis en perspective.

24 juin 2022

Le clan des Tokugawa unifie le pays et fonde Edo

Au 16e siècle, le Japon a un paysage social et politique qu’il est facile de comprendre. Il y a d’un côté des paysans, de l’autre côté des seigneurs de la guerre, les Daimyo, contrôlant des zones plus ou moins grandes, chacun étant en concurrence avec l’autre afin de prendre le dessus. Toute la fin du […]

25 juin 2022

L’émergence de la bourgeoisie dans le Japon de la période d’Edo

Le régime mis en place par le clan des Tokugawa au Japon au tout début du 17e siècle est en apparence entièrement figé. Il va en fait produire une situation se retournant en son contraire et pavant sa voie à l’art national japonais, dans le cadre de l’émergence de la conscience nationale japonaise. En apparence, […]

27 juin 2022

Le double caractère de l’esthétique bourgeoise de la période d’Edo et la question patriarcale

Comme le régime mis en place par le clan Tokugawa en 1603 était totalement verrouillé, les artisans et les marchands qui se sont enrichis avaient nécessairement du mal pour se faire valoir. Les marchands étaient considérés comme de moindre valeur que les artisans, ces derniers que les paysans, avec les guerriers considérés comme l’élite. C’est, […]

29 juin 2022

Utagawa Toyoharu et la mise en perspective comme voie pour l’art japonais

Au début du 18e siècle, Okumura Masanobu commence à s’intéresser à la perspective telle qu’elle est employée dans les arts en Europe. Mais lui-même du courant décadent et sa découverte technique ne trouve pas d’issue productive. C’est avec Utagawa Toyoharu (1735-1814) qu’une révolution s’opéra, lui-même connaissant son apogée quant à la reconnaissance dans les années […]


2 juillet 2022

Utagawa Hiroshige et « Les Cinquante-trois Stations du Tōkaidō »

Utagawa Hiroshige (1797-1858) est l’un des deux grands maîtres de l’art national japonais et donc du réalisme, l’autre étant Katsushika Hokusai (1760-1849). L’oeuvre magistrale d’Utagawa Hiroshige consiste en un portrait de son parcours sur la grande route, la principale alors, menant de la capitale du pouvoir Edo à la capitale impériale Kyoto, dans Les Cinquante-trois […]

4 juillet 2022

Utagawa Hiroshige et « Les Soixante-neuf Stations du Kiso Kaidō »

Utagawa Hiroshige réalisa, à la fin des années 1830 et au tout début des années 1840, la fin du travail entrepris par Keisai Eisen afin de raconter un périple partant d’Edo pour aller à Kyoto, mais cette fois sans passer par la route principale, comme pour dans « Les Cinquante-trois Stations du Tōkaidō ». L’oeuvre […]

6 juillet 2022

Utagawa Hiroshige, les sites célèbres du Japon et les « Cent vues d’Edo »

Il fallait pour Utagawa Hiroshige, si l’on voit le conflit entre poésie et réalisme dans Les Soixante-neuf Stations du Kiso Kaidō, basculer dans un sens ou dans un autre. La réponse se trouve dans les Vues des sites célèbres des soixante et quelques provinces du Japon (avec 71 estampes) publiées de 1853 à 1856, et […]

8 juillet 2022

Les carnets de croquis de Katsushika Hokusai : le travail

Katsushika Hokusai (1760-1849) est le titan de l’art national japonais émergeant dans la période de domination du clan Tokugawa, dans une société patriarcale-féodale figée dont la capitale est Edo. Il représente la charge esthétique des temps nouveaux, porté par la bourgeoisie commençant à s’arracher du carcan idéologique du régime. Ce fut d’ailleurs tout un processus. […]


11 juillet 2022

Les carnets de croquis de Katsushika Hokusai : le peuple en action

De manière essentielle, on trouve dans le Hokusai Manga une présentation des masses, dans leur dimension à la fois particulière et individuelle. C’est magistral. Non seulement, on a le travail, mais on a les masses elles-mêmes, et Hokusai parvient à relier le particulier au général. De manière significative, les situations sont innombrables, témoignant de la […]

12 juillet 2022

Les carnets de croquis de Katsushika Hokusai : les objets

Ce qui caractérise la période historique où Hokusai est actif, c’est qu’on est dans un Japon figé, et en même temps un Japon se transformant par la bourgeoisie naissante. Il y a donc une attention extrême à l’accumulation d’objets, autrement dit de marchandises, dans la réalité japonaise. Hokusai ne tombe pas dans le fétichisme, il […]

14 juillet 2022

Les carnets de croquis de Katsushika Hokusai : le mouvement

La grande difficulté qu’il y a bien entendu dans le dessin, c’est de représenter le mouvement. Le défi est différent d’en sculpture, car dans celle-ci tout forme un bloc, alors que dans un dessin les éléments sont séparés de manière marquée. La difficulté est toutefois de rester compréhensible, de ne pas écraser le mouvement lui-même. […]

16 juillet 2022

Les carnets de croquis de Katsushika Hokusai : les figures

Dans le Hokusai manga, on trouve des figures qui sont plus particulièrement soulignées. Il s’agit de personnages historiques, de divinités. Leur présentation est sérieuse ou posée de manières propres à elles, mais dans tous les cas il y a une insistance sur une dimension personnelle. Il y a ici quelque chose qui mérite d’être souligné […]


19 juillet 2022

Les carnets de croquis de Katsushika Hokusai : les animaux

S’il a porté attention aux figures humaines, tout autant qu’aux travailleurs dans leur caractère à la fois typique et personnel, Hokusai a également su se tourner de manière authentique avers les animaux et les végétaux. Il y a là non pas une envie d’accumuler les images de manière empirique, ou bien un simple paysagisme, mais […]

26 juillet 2022

Les carnets de croquis de Katsushika Hokusai : l’environnement architectural

Le réalisme implique d’être en mesure d’appréhender l’environnement architectural, car c’est une dimension essentielle de la culture et du rapport de l’humanité à la Nature. Mais cela est naturellement très difficile lorsque un artiste fait face à une transformation extrêmement rapide le dépassant. Hokusai se place à une époque où, en fait, il n’y a […]

2 août 2022

Les carnets de croquis de Katsushika Hokusai : l’environnement naturel

Si la dimension urbaine est le point faible de Hokusai, l’acceptation de la Nature, sa reconnaissance, son affirmation, forment son point fort. C’est là où son expression est la plus vigoureuse, la plus en avance même car elle n’est pas que vraie, elle est aussi encore puissamment inspirante. C’est d’ailleurs lorsque la Nature est le […]

4 août 2022

Katsushika Hokusai et les « Trente-six vues du mont Fuji » : « La Grande Vague de Kanagawa »

Durant les années 1831-1833 publie les Trente-six vues du mont Fuji, son oeuvre la plus célèbre, avec l’estampe notamment très connue qu’est La Grande Vague de Kanagawa. C’est d’ailleurs la première estampe. Sur le côté est écrit le titre de l’oeuvre et de l’estampe, « Trente-six vues du mont Fuji / au large de Kanagawa […]


6 août 2022

Katsushika Hokusai et les « Trente-six vues du mont Fuji » : le mont Fuji comme vecteur du réalisme

Si l’on prend les deux oeuvres qui suivent immédiatement La Grande Vague de Kanagawa dans les Trente-six vues du mont Fuji, alors on peut penser qu’il y a une focalisation effectivement sur le mont Fuji. La quatrième estampe montre que cela ne sera pas le cas et que c’est un symbole national utilisé dans l’affirmation […]

7 août 2022

Katsushika Hokusai et les « Trente-six vues du mont Fuji » : portraits typiques et mouvements

Ce qui est marquant dans l’estampe intitulée Surugadai à Edo, la cinquième de la série, c’est que le mont Fuji est à l’arrière-plan, tel un symbole bienveillant sur un Japon défini de manière tout à fait précise. On a en effet d’un côté la nature, sur la gauche, et de l’autre des bâtiments, soit une […]

9 août 2022

Katsushika Hokusai et les « Trente-six vues du mont Fuji » : le particulier et le général

Pour la neuvième estampe, La passe d’Inume dans la province de Kai, Hokusai témoigne de sa formidable capacité à combiner les éléments d’autant plus puissamment qu’il y en a moins. On peut voir qu’il y a trois zones calmes (a, b, c) qui forment l’ossature de trois zones avec le mouvement. Ce mouvement est bien […]

13 août 2022

Katsushika Hokusai et les « Trente-six vues du mont Fuji » : les couleurs et la perspective

La 13e estampe est une oeuvre très réussie d’un réalisme en perspective. Avec La plage de Shichiri dans la province de Sagami, on a en effet une présentation concrète d’un lieu concret, avec l’esprit du lieu de retransmis par la disposition générale. On peut voir en effet que le deux principaux « poids » de […]


14 août 2022

Katsushika Hokusai et les « Trente-six vues du mont Fuji » : les couleurs et le mouvement en interaction

Le lac Suwa dans la province de Shinano, la 17e estampe des Trente-six vues du mont Fuji, est une oeuvre magistrale avec encore ce jeu de couleurs associé à la perpsective. Le lac Suwa est particulièrement connu pour avoir une source d’eau chaude amenant en hiver des crêtes à se former à la surface du […]

16 août 2022

Katsushika Hokusai et les « Trente-six vues du mont Fuji » : le portrait du typique

Ushibori dans la province de Hitachi, la vingtième estampe des Trente-six vues du mont Fuji, est d’une grande pertinence en tant qu’oeuvre exposant le réalisme mis en perspective. C’est une présentation efficace. On retrouve ici la capacité de Hokusai à partir d’un « poids » pour obtenir une perspective qui s’élance, tout en profitant d’une […]


Revenir en haut de la page.