Les constitutions soviétiques de 1924 et 1936

La fondation de l’URSS exigea la mise en place d’une première constitution qui, en 1924, isole une partie de la société soviétique en raison de sa nature contre-révolutionnaire.

La constitution de 1936 établit par contre une citoyenneté universelle qui est toutefois trop unilatérale dans son affirmation, mésestimant le rôle moteur du Parti dans les domaines idéologique et culturel, avec le besoin de révolution culturelle également à l’échelle de la société.

29 janvier 2020

L’esprit des constitutions soviétiques

L’URSS socialiste a connu deux constitutions, tout à fait différentes dans leur approche et dans leur esprit. La première constitution considérait en effet qu’une partie de la population devait être mise à l’écart des décisions de l’État – celle ne vivant pas du fruit de son travail. Tant les anciennes couches sociales dominantes (bourgeoisie, clergé, […]

30 janvier 2020

La conception léniniste de la dictature du prolétariat

Il est bien connu que c’est dans L’État et la révolution, écrit en 1917 et interrompu dans sa rédaction par la révolution d’Octobre, que Lénine a réaffirmé la conception marxiste de la dictature du prolétariat. S’appuyant notamment sur les travaux de Friedrich Engels et de Karl Marx, il présente la Commune de Paris de 1871 […]

1 février 2020

La critique à l’encontre de Lénine au sujet de la représentation nationale

La révolution socialiste instaure la dictature du prolétariat, c’est-à-dire qu’elle renverse le rapport de forces entre la bourgeoisie et le prolétariat. La bourgeoisie dominait, c’est désormais le prolétariat. Ainsi, le paragraphe 23 de la constitution de la République Socialiste Fédérative des Soviets de Russie, adoptée en 1919 au cinquième congrès panrusse des Soviets, dit la […]

3 février 2020

Lénine et la structuration du pouvoir des soviets

Le succès de la révolution d’Octobre 1917 se fonde sur le principe selon lequel les conseils, ce qu’on appelle en russe les soviets, c’est-à-dire les comités locaux, formés chez les ouvriers, les paysans, les soldats, sont la forme du pouvoir révolutionnaire. Il n’y a plus de représentation nationale au moyen d’élections générales, mais des soviets […]


4 février 2020

La fondation de l’URSS

L’Union des Républiques socialistes soviétiques existe en tant que structure depuis le 30 décembre 1922. L’Union est à sa naissance composée des pays suivant : Russie, Biélorussie, Ukraine. A cela s’ajoute trois pays unifiés dans ce qui est appelé la Transcaucasie : l’Arménie, l’Azerbaïdjan et la Géorgie. Le Turkménistan et l’Ouzbékistan rejoignent l’Union en 1924, […]

6 février 2020

La constitution soviétique de 1924

On parle de la constitution soviétique de 1924, car elle fut adoptée le 31 janvier 1924, mais en réalité elle fut mise en place en juillet 1923. Sa nature même s’appuie sur la fondation de l’URSS en décembre 1922 ; sa première partie est d’ailleurs une déclaration relative à ce sujet. Il faut ici bien […]

7 février 2020

Les Soviets et leurs congrès

La base de l’organisation politique de l’URSS était le soviet, le « conseil », du nom des comités ouvriers, des comités de paysans, des comités de soldats apparaissant lors de la révolution russe. Le mot d’ordre bolchevik était « tout le pouvoir aux soviets ! ». Il y eut plusieurs congrès des soviets puis, une […]

9 février 2020

Le projet de nouvelle constitution soviétique

À l’origine, Staline aborda la question d’une nouvelle constitution à la session du Bureau Politique du Parti Communiste d’Union Soviétique (bolchevik) du 10 mai 1934. Le 4 février 1935, le président du Conseil des Commissaires du peuple, Viatcheslav Molotov, reçut la mission de la part du Comité Central du Parti Communiste d’Union Soviétique (bolchevik) de […]


12 février 2020

Staline et la différence entre ouvriers et paysans dans le projet de constitution

Staline fit des remarques importantes au sujet de quelques corrections proposées au projet de constitution. L’un des thèmes est extrêmement important, car il va littéralement définir la nature de la constitution de 1936 : celui de la définition de la composition sociale de la société soviétique. Voici ce qu’il dit et comment il définit celle-ci […]

14 février 2020

La thèse de l’identification des classes en URSS

Staline a présenté le rapport au VIIIe congres extraordinaire des Soviets de l’URSS le 25 novembre 1936 concernant le projet de constitution de l’URSS. Il y explique sa conception : il n’y a non seulement plus d’exploiteurs en URSS, mais en plus il faut partir du principe de l’identité des ouvriers, des paysans et des […]

15 février 2020

La thèse de la citoyenneté soviétique dans la constitution de 1936

Partant de l’identification des classes en URSS, marquant le dépassement de l’alliance ouvrière-paysanne, et soulignant que les intellectuels leurs sont liées, Staline aboutit à la thèse de la citoyenneté soviétique générale. Voici comment il présente cela dans son rapport au VIIIe congres extraordinaire des Soviets de l’URSS le 25 novembre 1936 concernant le projet de […]

17 février 2020

La substance démocratique unilatérale de la nouvelle constitution

La nouvelle constitution a donc comme identité : – qu’il y ait seulement la classe ouvrière et la classe paysanne, ainsi que la couche des intellectuels ; – qu’il n’y ait pas antagonisme et donc identité entre eux. C’est une approche qui rate l’aspect contraire et la lutte entre la classe ouvrière, la classe paysanne […]


18 février 2020

La constitution soviétique de 1936 précise les droits

Si la dimension démocratique ouverte unilatéralement de la constitution soviétique de 1936 pose ainsi une démarche de construction sur le long terme, elle permet en même temps une affirmation d’une importance historique et ce de grande ampleur. Staline, dans son rapport au sujet de la constitution au huitième Congrès des Soviets, a tout à fait […]

20 février 2020

La tentative de la constitution soviétique de 1936

Dans leur substance, les constitutions soviétiques de 1924 et de 1936 sont à la fois similaires et différentes. On a toujours une division en deux de l’organe suprême, qui ne s’appelle plus Congrès des Soviets, mais Soviet suprême, avec donc encore un Soviet de l’Union et un Soviet des nationalités, deux organes parallèles qui doivent […]

22 février 2020

L’erreur théorique-idéologique de la constitution de 1936

La raison de la gestion administrative du processus de dépassement démocratique de la dictature du prolétariat qu’on trouve dans la constitution soviétique de 1936 puise sa source dans le principe de la négation de la négation. Un processus, lorsqu’il se réalise, établit la négation de la négation, ce qu’on retrouve dans le principe thèse, anti-thèse, […]

23 février 2020

Constitution de l’URSS de 1924

Constitution de l’URSS de 1936 Staline : Sur le projet de constitution de l’URSS Le Comité central exécutif de l’Union des Républiques socialistes soviétiques, proclamant solennellement le caractère inébranlable des principes du pouvoir soviétique, en exécution de la décision du premier congrès des Soviets de l’Union et sur la base de la Convention relative à […]



Revenir en haut de la page.